Leo Elders

Leo Elders

Leo Elders a été initié à Saint Thomas d'Aquin par un livre de Jacques Maritain conseillé par le curé de sa paroisse. Il en est devenu l'un des plus grands spécialistes, l'a enseigné dans les universités du monde entier et a été élu à l'Académie pontificale Saint Thomas de Rome.

Leo Elders est néerlandais, catholique dans un pays majoritairement protestant. Il entreprend des études de philosophie et d'espagnol puis un cursus de théologie qui le mène de Hollande en Allemagne et achève à Utrecht jusqu'au doctorat de philosophie accompagné de diplômes en espagnol et en italien. Il est ordonné prêtre à 27 ans, en 1953 et part l'année suivante au Canada, enseigner le latin et le grec tout en préparant un doctorat sur Aristote, la grande influence sur la pensée de Saint Thomas d'Aquin, qu'il a découvert adolescent grâce à un ouvrage de Jacques, Maritain, Les degrés du savoir, recommandé par le curé de sa paroisse. Il est ensuite envoyé au Japon, à l'université de Nanzan créée par un missionnaire au lendemain de la guerre et dont la faculté de théologie est réputée. Il y reste 12 ans, jusqu'à sa nomination comme assistant de la section doctrinale de la Congrégation pour la doctrine de la foi et secrétaire adjoint de la Commission biblique pontificale. Il rentre dans son pays natal en 1976, pour organiser le cursus de philosophie d'un séminaire récemment créé. Il a enfin le loisir de continuer ses recherches sur Saint Thomas et de les publier, malgré les nombreuses invitations à enseigner autour du monde.

Leo Elders : OEUVRES

Autres contributions