Michel Fédou

Michel Fédou

Michel Fédou, jésuite lyonnais professeur au Centre Sèvres très impliqué dans le mouvement oecuménique, est spécialiste de patristique grecque et tout particulièrement d'Origène. Il s'interroge sur la transmission de la théologie et affirme qu'elle doit se faire dans l'écoute des communautés chrétiennes.

Michel Fédou est né à Lyon en 1952 et y a fait ses études secondaires et universitaires jusqu'à l'agrégation de lettres classiques obtenue en 1974. Il entre deux ans plus tard au noviciat jésuite et reçoit l'ordination sacerdotale en 1984, à 32 ans après des études de philosophie et de théologie au centre Sèvres. Il soutient en 1988 une thèse intitulée Christianisme et religions païennes dans le Contre Celse d'Origène et enseigne ensuite la patristique grecque, la christologie, la théologie trinitaire et l'oecuménisme au centre Sèvres dont il est doyen de 1996 à 2002. L'oecuménisme est un domaine qui lui tient à coeur : il appartient au groupe des Dombes et au Conseil épiscopal français pour les relations interreligieuses et les nouveaux courants religieux. Il y consacre plusieurs livres, Les religions selon la foi chrétienne, Regards asiatiques sur le Christ ou Unicité du Christ et pluralisme religieux, tout en travaillant dans son domaine, la patristique grecque : La sagesse et le monde : le Christ d'Origène ou La voie du Christ : genèse de la christologie dans l'Antiquité. Il a également tenu à rendre hommage à un autre jésuite qui a honoré son ordre, le cardinal Henri de Lubac : Henri de Lubac : sa contribution à la pensée chrétienne.