Michel Foucault

Michel Foucault

Michel Foucault est l'un des philosophes les plus marquants de notre époque, qui a exercé une influence importante sur la pensée moderne par sa critique du pouvoir exercé par les institutions.

Michel Foucault est né en 1926 à Poitiers où son père chirurgien veut le voir reprendre le flambeau. Mais il préfère la philosophie et opte pour une khâgne au lycée Henri IV. Il est reçu 4è à l'Ecole normale supérieure. Ses années d'école sont marquées par plusieurs tentatives de suicide et d'automutilation. Il travaille énormément, lit de façon extensive en philosophie, en littérature et en psychologie, avec une prédilection pour Nietzsche et Heidegger. Il passe licences en philosophie et en psychologie et après un échec suivi d'une nouvelle tentative de suicide, est reçu 3è à l'agrégation de philosophie l'année suivante, en 1951. Il enseigne alors la psychologie à Normale Sup à la demande de Louis Althusser. Après son diplôme de psychologie pathologique, il travaille à la fois comme stagiaire à l'hôpital Sainte Anne, répétiteur à Normale Sup et assistant à l'université de Lille. Son premier livre, renié ensuite, Maladie mentale et personnalité paraît en 1954. La même année, peu intéressé par l'enseignement, il devient conseiller culturel en Suède puis en Pologne où le régime communiste finit par exiger son départ. Rentré en France en 1960, il soutient ses deux thèses, la seconde deviendra le livre Folie et déraison. Il entre à la revue Critique avec Roland Barthes et publie Les mots et les choses. Il passe alors pour le porte-parole du structuralisme qui va détrôner l'existentialisme de Sartre. L'archéologie du savoir paraît en 1968, date à laquelle il prend la tête du département de philosophie de l'université de Vincennes. Elu au Collège de France en 1970 il intitule sa chaire Histoire des systèmes de pensée et s'engage dans une critique radicale des institutions sociales et des pouvoirs. Il meurt d'une maladie liée au sida en 1984.

La Procure aime particulièrement :

Le gouvernement de soi et des autres. Volume 2, Le courage de la vérité : cours au Collège de France, 1984

Seuil ,
Gallimard,

L'avis de La Procure

Voici l'ultime cours que prononce Michel Foucault au Collège de France. Quelques mois avant de mourir, il s'interroge sur ce que signifie pour un philosophe "dire la vérité". Ces leçons sont un testament philosophique. Elles témoignent aussi de ce qu'est Michel Foucault : un grand archéologue du savoir.

27.40€

À commander

Ma sélection Liste cadeaux

Michel Foucault : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus