Gabriel García Márquez

Gabriel García Márquez

Gabriel Garcia Marquez, prix Nobel de Littérature 2002, est un écrivain colombien, un de ceux qui font entendre la voix de l'Amérique Latine. Il a accédé à la renommée mondiale avec Cent ans de solitude publié en 1967. Celui qui est certainement le plus célèbre des écrivains latino-américains s'est éteint à 87 ans, le 17 avril 2014.

Gabriel Garcia Marquez est né en 1927 au sein d'une famille modeste de Colombie. Il va au lycée grâce à une bourse et malgré sa vive attirance pour la littérature, s'inscrit en droit sur le conseil de son père. Mais il se lance très vite dans le journalisme et commence à écrire poèmes et nouvelles. En 1955, son journal l'envoie en Europe où il séjourne deux ans, et couvre divers évènements politiques et artistiques dans tout le continent, période enrichissante d'ouverture et de formation, avant de retourner en Amérique, à Caracas cette fois avant le Mexique en 1961. Il s'implique dans toutes les luttes politiques et les mouvements révolutionnaires de l'Amérique Latine. Après avoir parcouru le sud des Etats-Unis pour visiter la région qui a inspiré un de ses maîtres, William Faulkner, il commence à écrire Cent ans de solitude qui parait en 1967 et lui vaut la reconnaissance internationale immédiate. La solitude, un de ses thèmes préférés, ainsi que des éléments de magie, que l'on retrouve dans les romans suivants, Chronique d'une mort annoncée en 1981 et l'amour au temps du choléra en 1985. En 1982, son oeuvre est récompensée par le prix Nobel de littérature qu'il reçoit comme un hommage à la littérature d'Amérique Latine toute entière. Installé au Mexique, il a continué d'écrire jusqu'au bout malgré l'âge et la maladie.

Gabriel García Márquez : OEUVRES

En savoir plus