Romain  Gary

Romain Gary

Romain Gary, romancier français d'origine polonaise, marié à l'actrice de la Nouvelle vague Jean Seberg, a reçu deux fois le prix Goncourt, une fois sous sn vrai nom et l'autre grâce à une mystification.

Romain Gary est né Roman Kacew en 1914 à Vilna, alors en Pologne, devenu depuis Vilnius, capitale de la Lithuanie. Après l'abandon de son père, sa mère et lui s'installent à Varsovie puis fuient l'antisémitisme en France, à Nice. Tout ceci, Gary le racontera plus tard dans Education Européenne. Il entreprend des études de droit, suit une préparation militaire et publie des nouvelles dans Gringoire mais quitte la revue lorsqu'il comprend son orientaztion antisémite et profasciste. Naturalisé français depuis 1935, il fait son service militaire dans l'aviation et en 1940, s'évade de Bordeaux à Alger en avion et rejoint les Forces Françaises Libres en Angleterre. Il combat en Afrique et au Proche Orient, puis est affecté à une base de destruction de V1. Il est fait Compagnon de la Libération par le Général de Gaulle en 1945 et promu capitaine dans la réserve. Diplomate, il va de poste en poste jusqu'à sa démission en 1960, alors qu'il est consul général de France à Los Angeles. Il va alors se consacrer exclusivement à l'écriture. Déjà lauréat du prix Goncourt en 1956 pour Les racines du ciel, il publie en 1975 La vie devant soi sous le pseudonyme d'Emile Ajar pour qui se fait passer son neveu. La mystification fonctionne à merveille et la vie devant soi remporte le Goncourt ! Clair de femme publié sous son vrai nom est un grand succès en 1977. Mais décidé à ne pas vieillir, Romain Gary met fin à ses jours en 1980.

Romain Gary : OEUVRES

En savoir plus