Philippe Geluck

Philippe Geluck

Philippe Geluck aime tellement les chats qu'il en a fait les héros d'une bande dessinée dont le succès a vite dépassé les frontières de la Belgique et même de la francophonie. Il est aussi connu pour sa participation à des émissions satiriques à la radio et télévision belge puis française.

Philippe Geluck a imaginé son Chat à la demande du grand quotidien belge Le Soir de Bruxelles en 1983. D'une simple bande en noir et blanc, il passe à la page noir et blanc dans la revue Pour vous puis à la couleur dans la revue A Suivre. Le Chat devient vite une série de 18 albums, suivi par les neuf d'une autre série, Le fils du Chat, en collaboration avec Serge Dehaes. A l'origine, Philippe Geluck n'était pourtant pas dessinateur mais comédien de la troupe du Théâtre national de Belgique où il jouait les classiques. Mais en 1987, il commence à animer des émissions satiriques à la RTBF, au point d'obtenir le prix de l'émission la plus drôle au festival de la Rose d'Or de Montreux. En 1992, il traverse le Quiévrain et participe à des émissions sur les chaines françaises de radio et de télévision. Outre les albums du chat, il a écrit une autre bande dessinée, Les aventures de Scott Leblanc, une encyclopédie, Made in Belgium et plusieurs livres humoristiques, Geluck se lâche ou Geluck enfonce le clou. Sa ville natale lui a décerné le Grand Prix Saint Michel en 2013.