Yves  Girard

Yves Girard

Yves Girard est un moine cistercien du Québec, qui accompagne la communauté des cisterciennes. Son couvent s'est ouvert en 1981, à l'occasion du quinzième centenaire de la naissance de Saint Benoit, à des sessions d'intériorité qui ont attiré de nombreux visiteurs. Le Père Girard a tenu à en mettre par écrit l'essentiel.

Yves Girard est considéré comme une vocation tardive. Il est entré à la Trappe, au monastère cistercien d'Oka au Québec, en 1951, à 24 ans. C'est tardivement également, 30 ans plus tard, qu'il s'est découvert écrivain. Cette année là, pour le quinzième centenaire de la naissance de Saint Benoit, fondateur des bénédictins considéré comme le père du monachisme occidental, le couvent s'ouvre à des sessions destinés à des chrétiens soucieux de spiritualité. Le père Girard anime ces sessions et sent vite la nécessité de coucher par écrit son enseignement. Il a, trente ans plus tard, publié une dizaine de livres dont les plus connus sont Lève-toi, resplendis, Croire jusqu'à l'ivresse, Je ne suis plus l'enfant de la nuit et L'invisible beauté. Malgré son âge, le père Girard est toujours l'aumônier des soeurs cisterciennes de l'abbaye Notre Dame du Bon Conseil. Une tâche lourde car il s'agit de célébrer la messe et d'assister aux grands offices de la journée afin d'orienter la vie spirituelle de la communauté, amis que le père Girard accomplira tant que sa santé le lui permettra.