Julien Green

Julien Green

Julien Green est un écrivain américain très fécond né en France et qui y a passé toute sa vie. Il s'est converti au catholicisme à l'âge de 16 ans et tous ses livres traitent de la foi et de la place de la religion dans la vie sociale et personnelle.

Julien Green a épousé le siècle. Il est né en 1900, à Paris, où son père banquier avait choisi se s'installer. Il se convertit au catholicisme à 16 ans, à la suite du décès de sa mère, protestante convaincue. A 17 ans, il rejoint la Croix Rouge américaine et devient sous-lieutenant dans l'artillerie française. Il découvre les Etats-Unis à 19 ans, et passe trois ans à l'université de Virginie. Il commence à publier à son retour en France. Son oeuvre sans doute la plus marquante est son journal, tenu toute sa vie et publié au fur et à mesure en 19 volumes. Il écrit en français mais, bilingue, a traduit lui-même une partie de son oeuvre. En 1940, il retourne aux Etats-Unis. Trop âgé pour le service actif, il est cependant mobilisé au bureau américain de l'information de guerre et s'adresse 5 fois par semaine aux Français par le truchement de Voice of America. Il rentre en France à la Libération. Ses romans les plus fameux paraissent alors, Adrienne Mesurat, Léviathan, où se retrouvent les mêmes thèmes, la difficulté de concilier les exigences de la foi avec la vie personnelle, en particulier l'homosexualité, et la vie sociale. Il est le premier étranger élu à l'Académie Française au fauteuil de François Mauriac, en 1971, mais refuse la nationalité française que lui offre le président Pompidou. Il est mort à Paris en 1998.

La Procure aime particulièrement :

Frère François

Points ,

L'avis de La Procure

Ce livre est bien sûr une remarquable biographie du Povorello d’Assise, à la fois parfaitement informée et finement contextualisée. Mais c’est bien plus que cela. Dans ce texte qui évite les pièges de l’hagiographie comme ceux du pavé indigeste, le cœur battant de Julien Green rejoint celui de François. Comme par miracle, la personnalité fantasque de François, le bouleversement radical de sa conversion, la beauté incomparable de l’Ombrie et l’atmosphère trouble d’Assise surgissent au fil des pages comme dans les plus beaux romans de Julien Green. Quelque chose d’animé qui, au-delà du savoir-faire de l’écrivain, vient de l’intérieur. Ce livre est habité et quasi cinématographique. Nous voyons Assise et nous voyons François. Julien Green disait que ses romans s’imposaient à lui comme dans une vision intérieure. Et l’on retrouve cette même force dans ce portrait. Cela part de loin, du fond de l’âme où eut lieu, très tôt, la rencontre entre Julien Green et François. Mais cette intériorité de l’impulsion ne donne pas un livre angélique. Il y a de la chair, et l’on peut croire par moments toucher François. Un livre de chair et d’esprit, indépassable.
FM

8.80€

En stock, expédié sous 48 h

Ma sélection Liste cadeaux

Julien Green : OEUVRES

En savoir plus