Danièle Hervieu-Léger

Danièle Hervieu-Léger

Danièle Hervieu-Léger est une sociologue dont le champ de recherche particulier est le fait religieux dans ses différentes manifestations, de la pratique traditionnelle aux dérives. Elle a pendant sa présidence de l'école fait évoluer l'EHESS en lui faisant intégrer le systême LMD.

Danièle Hervieu-Léger a mené de front plusieurs cursus pendant ses années d'études : droit, sociologie et Sciences-Po. Elle est titulaire d'un doctorat de 4è cycle et d'un doctorat d'état. Elle a fait l'essentiel de sa carrière à l'EHESS qu'elle a présidée de 2004 à 2009. Sous son égide, l'école a évolué pour s'aligner sur le nouveau cursus universitaire européen LMD et a déménagé dans des locaux plus adaptés, dans un pôle universitaire situé en banlieue nord, le Campus Condorcet. Elle s'est spécialisée dans l'étude sociologique du fait religieux : la pratique en baisse Catholicisme, la fin d'un monde, les dérives sectaires La religion en miettes : la question des sectes, la jeunesse De la mission à la protestation, l'évolution des étudiants chrétiens en France. Elle a beaucoup travaillé en équipe et publié avec Jean-Paul Willaime Sociologie et religion, approches classiques ou Françoise Champion. Elle s'est également légèrement éloigné de son sujet pour s'intéresser, en collaboration avec son mari l'agronome Bertrand Hervieu, au devenir d'un monde rural en pleine mutation lui aussi, et écrire plusieurs ouvrages, Le retour à la nature, au fond de la forêt ou Des communautés pour les temps difficiles, néo-ruraux ou nouveaux moines.

Danièle Hervieu-Léger : OEUVRES

Autres contributions