Patrick Huchet

Patrick Huchet

Patrick Huchet historien de formation, a par horreur des systèmes connu une vie aventureuse. Revenu dans sa Bretagne natale, il renoue avec sa passion pour l'histoire, participe à l'animation patrimoniale de sa région et sa passion pour l'art roman le jette sur le grand chemin de Compostelle.

Patrick Huchet vit le jour de l'obtention de son bac en 1967 comme une libération de l'atmosphère pesante de son lycée privé de Bretagne. En licence d'histoire à l'université de Rennes, le mouvement de Mai 68 le convainc de renoncer au métier de professeur et de rester libre sans jamais essayer de faire carrière. Il est un temps journaliste au magazine Parents, puis dans un journal gratuit à Lorient, et largue les amarres pour deux ans en 1987, avec un départ pour Tahiti. De retour en Bretagne, il revient à l'histoire, crée un chemin sur les pas des Chouans et de Cadoudal dans sa bourgade du Morbihan et à l'occasion de l'anniversaire du débarquement des Emigrés, écrit son premier livre, 1795, Quiberon ou le destin de la France. L 'année suivante, la visite du pape Jean-Paul II au sanctuaire de Sainte Anne d'Auray lui inspire La grande histoire de Sainte Anne d'Auray. Marcheur et randonneur infatigable, sa passion de l'art roman le conduit un jour à Moissac où bouleversé par la beauté de la statue du prophète Jérémie, il décide de marcher jusqu'à Compostelle. Sont nés plusieurs carnets de voyage, certains illustrés des superbes photos d'Yvon Boelle, Sur les chemins de Compostelle ou Mille ans vers Compostelle. Pèlerinage d'un agnostique, expériences de vie, rencontres, griserie de la vie en plein air, ses livres ont trouvé un public nombreux et fidèle.