Jacqueline Kelen

Jacqueline Kelen

Jacqueline Kelen, chrétienne convaincue, se passionne depuis l'enfance pour les grands mythes fondateurs de l'humanité et les mystiques des différentes spiritualités et cherche à faire partager cet intérêt à ses lecteurs. Elle a une dilection particulière pour Marie Madeleine.

Jacqueline Kelen a cultivé dès l'enfance le goût de la solitude. Elle préférait la lecture et s'est très tôt plonge dans l'étude des mythes fondateurs, de la Bible et des mystiques non seulement chrétiens mais également des spiritualités orientales ou asiatiques. Mue par le désir d'enseigner, elle a commencé une licence lettres classiques mais est finalement entrée à France-Culture où elle a travaillé une vingtaine d'années. Elle anime également des séminaires d'expression orale pour les étudiants. En une trentaine de livres, elle déchiffre les mythes occidentaux, en particulier ceux qui gravitent autour de figures féminines Les reines noires : Didon, Salomé, la reine de Saba, Les femmes éternelles, Antigone, Dulcinée, Nausicaa, Mélusine, Les femmes et la Bible et surtout Marie-Madeleine, Marie-Madeleine, un amour infini, Les sept visages de Marie-Madeleine. Elle s'est aussi penchée sur l'amitié, Aimer d'amitié ; L'esprit de solitude et aussi sur les sujets graves, La faim de l'âme. Une approche spirituelle de l'anorexie.