Ian  Kershaw

Ian Kershaw

Ian Kershaw, est un historien britannique spécialisé dans la période de la seconde guerre mondiale dont il s'est attaché à expliquer la genèse par une étude approfondie de la personnalité d'Hitler et des répercussions de la guerre de 14 sur l'économie et la société allemande.

Ian Kershaw n'était pas appelé à devenir le spécialiste du 3è Reich qu'il est devenu. Né dans une famille catholique du nord de l'Angleterre en pleine guerre, en 1943, il a étudié l'histoire à l'université de Liverpool puis à Oxford. A cette époque-là, son intérêt allait à l'histoire de l'Angleterre catholique d'avant la réforme religieuse de Henri VIII. Cependant devenu professeur d'histoire médiévale à l'université de Manchester, il apprend l'allemand pour son cours sur la paysannerie allemande du Moyen Age et en voyage à Munich est stupéfait d'entendre certains allemands regretter le 3è Reich. Il se joint alors au groupe Bavaria animé par l'historien allemand spécialiste de la Shoah Martin Broszat. Son premier livre, Le mythe d'Hitler, paraît en 1980, bientôt suivi par toute une série d'études sur la nature du nazisme, son emprise et les raisons de cette emprise sur le peuple allemand, la personnalité d'Hitler et la Shoah dont il écrit que la route qui mène à Auschwitz fut construite par la haine et pavée par l'indifférence, haine des idéologues nazis, indifférence du peuple allemand s'efforçant de survivre sous un régime dictatorial. Les deux tomes de sa monumentale biographie d'Hitler sont parus en 1999 et 2000. Les travaux d'Ian Kershaw lui ont valu, outre un statut de professeur invité dans plusieurs universités européennes, d'être fait chevalier par la Reine.