Sören Kierkegaard

Sören Kierkegaard

Sören Kierkegaard, marqué par une série de deuils famliaux qui le persuadent qu'il ne dépassera pas l'âge du Christ est un écrivain, philosophe et théologien danois dont la vision noire du monde a exercé une profonde influence jusqu'à l'existentialisme.

Sören Kierkegaard appartient à une famille danoise protestante piétiste dans laquelle il reçoit une éducation rigoureuse et s'oriente vers la théologie à l'université de Copenhague. Sa jeunesse est éprouvée par une suite de deuils, mère, frères et soeurs disparaissent avant 33 ans, et lui-même pense ne pas atteindre l'âge du Christ. A la mort de son père en 1838, seuls survivent Sören, âgé de 25 ans et son frère Peter. Il soutient sa thèse en 1841 et part trois mois à l'université de Berlin. Mais les cours le déçoivent et il rentre à Copenhague où il renonce à l'ordination pastorale et grâce à son héritage se consacre à la philosophie. Son premier ouvrage important, Ou bien... ou bien paraît sous un pseudonyme en 1843, suivi, sous des pseudonymes différents, de Le concept d'angoisse et Miettes philosophiques dans lesquelles il affirme la supériorité de l'individu sur la famille et la société et l'importance de la subjectivité. Malgré ses angoisses, il passe le cap fatidique des 33 ans et se tourne alors vers la théologie, en opposition avec le luthéranisme danois : Discours édifiants, La maladie à la mort, plus connu sous le nom de Traité du désespoir, L'école du christianisme. Il mène la guerre contre l'Eglise, ses pasteurs salariés de l'état et la chrétienté culturelle avec une campagne de presse et des pamphlets. Cette campagne menée au nom d'un piétisme intransigeant connaît une grande résonnance en Scandinavie. Epuisé par la violence de son propos et des réponses qu'il suscite, il s'effondre un jour dans la rue et meurt le lendemain. Il a 42 ans , l'âge du Christ dépassé de 9 ans seulement. Kierkegaard n'a pas bâti de système philosophique mais son ironie et son pessimisme sont considérés par beaucoup comme le fondement de l'existentialisme.

Sören Kierkegaard : OEUVRES

En savoir plus