Maximilien-Marie Kolbe

Maximilien-Marie Kolbe

Maximilien Kolbe est un prêtre franciscain polonais qui fut déporté à Auschwitz pour avoir aidé des juifs pendant la 2è guerre mondiale et se sacrifia pour sauver de la mort un co-détenu.Il a été canonisé par le pape Jean-Paul II

Maximilien Marie Kolbe, de son vrai nom Rajmund Kolbe est né en Pologne en 1894. Il entre au noviciat franciscain à la suite d'une vision de la Vierge de Czestochowa et est ordonné prêtre en 1918. Il voue à la Vierge Marie une vénération particulière et fonde en son honneur la Mission de l'Immaculée, une revue, Chevalier de l'Immaculée et la Cité de l'Immaculée qui regroupe 600 religieux, une maison d'édition et une station de radio pour promouvoir le culte de Marie. Il part ensuite quelques années comme missionnaire au Japon. A l'invasion de la Pologne par les nazis en 1939, sa fraternité met en place un réseau d'aide aux juifs et aux réfugiés dans lequel il est très actif. Cela lui vaut d'être arrêté en février 1941 et déporté à Auschwitz. Il y mourra cinq mois plus tard après s'être porté volontaire pour prendre la place d'un condamné. Il sera canonisé par le pape Jean-Paul II en 1982.

Maximilien-Marie Kolbe : OEUVRES