Peter-Hans Kolvenbach

Peter-Hans Kolvenbach

Peter-Hans Kolvenbach est un père jésuite hollandais de rite arménien qui a tenu 25 années durant le poste de supérieur général de la Compagnie de Jésus. Linguiste de formation, il a écrit de nombreux livres de spiritualité ignacienne.

Peter-Hans Kolvenbach est hollandais, de la province de Nimègue où il voit le jour en 1928 et étudie au collège technique jésuite. Sa vocation nait après la guerre, de la lecture des exercices spirituels d'Ignace de Loyola. Il entre au noviciat et après ses études de philosophie, demande à partir en URSS. Mais on l'envoie au Liban où il passe son doctorat de théologie et est ordonné dans le rite arménien d'obédience romaine en 1961. Pendant les 25 années, y compris celles de la terrible guerre civile, qu'il va passer à Beyrouth, il va se spécialiser dans les langues orientales et enseigner la linguistique à l'université Saint Joseph mais aussi à La Haye et Paris, tout en exerçant la responsabilité de provincial pour le Moyen Orient. Il est appelé en 1981 comme recteur de l'institut pontifical oriental. Mais cette même année, le pape Jean Paul II, inquiet de l'évolution de la compagnie, nomme lui même le successeur du père Arrupe, ce qui est contraire à la tradition. Le délégué général obtient une élection deux ans plus tard et c'est le père Kolvenbach, homme consensuel, qui est élu. Il va rester 25 ans à ce poste, jusqu'à sa démission en 2008. Il retourne alors à Beyrouth reprendre ses recherches sur manuscrits chrétiens en langues orientales.

Peter-Hans Kolvenbach : OEUVRES

Autres contributions