Claude Lévy-Strauss

Claude Lévy-Strauss

Claude Lévy-Strauss est un ethnologue et anthropologue qui par son livre Tristes Tropiques a transformé ces deux disciplines et exercé une influence considérable sur l'évolution des sciences humaines.

Claude Lévy-Strauss est né à Bruxelles en 1908, dans une famille d'artistes issue des milieux juifs d'Alsace. Il étudie le droit, les lettres et la philosophie et réussit l'agrégation en 1931. Son mariage avec une ethnologue lui fait découvrir cette discipline et il accepte avec enthousiame d'arrêter l'enseignement pour enseigner la sociologie dans une université au Brésil, tremplin pour plusieurs expéditions dans ce pays. De retour en France à la veille de la guerre, il est révoqué par le régime de Vichy et parvient à gagner les Etas-Unis. Il rallie la France Libre et est affecté à la mission scientifique française aux Etats-Unis. Il y fonde l'Ecole libre des Hautes Etudes de New York avec Jacques Maritain. Attaché culturel à l'ambassade de France à Washington à la Libération, il démissionne pour écrire sa thèse, les structures élémentaires de la parenté et publie Tristes Tropiques en 1955, accueilli avec admiration par les spécialistes autant que par le grand public. Il est élu au Collège de France à la chaire d'anthropologie sociale en 1959. Il travaille ces années-là sur les mythologies des Indiens d'Amérique, travail publié en plusieurs volumes à partir de 1964. Il est élu à l'Académie Française en 1973. Lorsqu'il prend sa retraite au Collège de France, il fait en sorte que sa chaire soit attribuée à sa disciple et collaboratrice Françoise Héritier. Il continue cependant à donner des articles pour la revue l'Homme qu'il a fondée en 1961. Il meurt à Parie en 2009, à l'âge de 101 ans.

Autres contributions

En savoir plus