Eloi Leclerc

Eloi Leclerc

Eloi Leclerc, prêtre franciscain, a connu l'horreur de la déportation, une expérience qui a marqué sa vie. Professeur de philosophie, il a écrit de nombreux livres de spiritualité, de Sagesse d'un pauvre au Désert et la rose, consacré à Jeanne Jugan.

Eloi Leclerc est né à Landerneau en 1921, dans une famille de 11 enfants. Son frère Edouard est le fondateur des centres Leclerc. Désireux dès l'enfance de devenir franciscain, il entre en 1939 au noviciat d'Amiens. En 1943, il part à Cologne dans le cadre du STO. L'année suivante, il est arrêté en compagnie de 60 religieux accusés comme lui de propagande anti-nazie et déporté d'abord à Buchenwald puis transféré à Dachau dans des conditions épouvantables à quelques jours de la capitulation. Il ne racontera cette expérience qu'en 1999 dans Le soleil se lève sur Assise. A son retour en France, il devient professeur de philosophie et se met à écrire. Sagesse d'un pauvre le fait connaître en 1959. Suivent plusieurs livres consacrés à Saint François d'Assise, Le maitre du désir, méditation sur l'Evangile selon Saint Jean, Le royaume caché, qui médite sur la présence de Dieu au milieu des pires épreuves et Le désert et la rose, biographie de Jeanne Jugan, fondatrice des petites soeurs des pauvres