Denis Lecompte

Denis Lecompte

Denis Lecompte est peut être un des prélats les plus diplômés de France, mais cela ne l'a pas éloigné des responsabilités paroissiales auxquelles il tient beaucoup, malgré son importante activité d'enseignement. Au sein de l'épiscopat français, il s'est intéressé aux nouvelles croyances et aux sectes.

Denis Lecompte est un vrai "gars du Nord" et a commencé ses études supérieures par un BP d'agriculture pour faire plaisir à ses parents, exploitants agricoles dans un village proche de Valenciennes. L'influence du curé de sa paroisse l'a mené au séminaire de Lille à l'âge de 20 ans. Il accomplit alors un long parcours d'études, en France et à Rome, philosophie, théologie, sciences humaines, et obtient quatre doctorats dont un en sciences religieuses à l'EPHE. Il est ordonné en 1972 et entre dans une vie intense partagée entre ministère paroissial dans son diocèse, de Valenciennes à Cambrai puis à nouveau à Valenciennes et enseignement au séminaire, à la catho de Lille et à l'université du Mont Hauy, une vie riche dont il ne regrette que l'obligation de célibat car dit-il, les prêtres ont aussi besoin de famille et de tendresse. Il a été nommé prélat d'honneur par le pape Benoît XVI en 2008. Il est coordinateur national du service Pastorale, nouvelles croyances et dérives sectaires de l'épiscopat français. Il y a consacré plusieurs livres, Les spiritualités nouvelles et Nouvelles croyances, thérapies alternatives. Il cherche à redonner des raisons de croire à ceux qui s'éloignent de la foi : Comment Dieu peut-il avoir un fils ?, Le christianisme, avenir de la sécularisation, Croyances : sensibilités contemporaines ou De l'athéisme au retour du religieux : Dieu, toujours lui ?. Responsable des pèlerinages de son diocèse, il est également le coauteur du Guide Totus des pèlerinages.