Henri de Lubac

Henri de Lubac

Henri de Lubac, jésuite, cardinal, est une des grandes figures de la théologie du XXème siècle, qui a participé à la préparation du Concile Vatican II et exercé une influence considérable sur de nombreux intellectuels, religieux comme laïcs.

Henri de Lubac est né à Cambrai en 1896. Il entre au noviciat des jésuites en 1913 à 17 ans, dans l'île britannique de Jersey car depuis la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat de 1905, les congrégations sont interdites en France. Mobilisé pendant la guerre de 14-18, il est grièvement blessé à la tête. Cette expérience de soldat le marquera profondément. Il est ordonné en 1927 et devient professeur de théologie fondamentale à la faculté catholique de Lyon en 1929. Il publie son premier livre Catholicisme, les aspects sociaux du dogme en 1938. Ce livre sera suivi de beaucoup d'autres, consacrés à Saint Augustin, Proudhon, Teilhard de Chardin... Pendant la seconde guerre mondiale, il s'engage dans la Résistance et participe à la création de Témoignage Chrétien. La parution de son ouvrage Surnaturel, études historiques en 1950 fait scandale : il est interdit d'enseignement. L'interdiction ne sera levée qu'à la mort de Pie XII et le nouveau pape, Jean XXIII, le nommera alors consultant de la commission théologique préparatoire à Vatican II avec entre autres les pères Congar et Chenu. Jean Paul II le nomme cardinal en 1982. Malgré son âge, il continue à écrire et dénonce les dérives post-conciliaires d'une plume vigoureuse dans Entretiens autour de Vatican II. Il meurt à Paris en 1991.

La Procure aime particulièrement :

Oeuvres complètes. Volume 2, Le drame de l'humanisme athée : première section, L'homme devant Dieu

Cerf ,

L'avis de La Procure

Le jésuite Henri de Lubac fut un des plus grands esprits du XXe siècle, toutes catégories confondues. L’étendue de ses centres d’intérêt et la profondeur de sa culture laissent pantois : histoire, philosophie, théologie, sources chrétiennes, littérature, le christianisme mais aussi le bouddhisme, Joachim de Flore mais aussi Proudhon, etc. Plus remarquable encore, l’équilibre de son jugement, appuyé sur une foi sans faille, en fait un formateur hors pair de notre esprit et une boussole très sûre. Ainsi ce livre est un ouvrage puissant, incroyablement instructif, mais limpide et éclairant pour tous. Le drame toujours actuel est que la conception chrétienne de l’homme qui avait été accueillie comme une libération face au Destin aveugle des anciens est présentée aujourd’hui comme un joug et une aliénation par des penseurs très infl uents. Et l’auteur d’affronter Feuerbach, Nietzsche, Comte, dans des pages lumineuses. Les antidotes s’appellent Kierkegaard et surtout Dostoïevski qui est décrit ici dans toute sa stature (pas de meilleure introduction à son oeuvre, en fait). Nos librairies se réjouissent de faire connaître de telles oeuvres majeures aux nouvelles générations pour une fécondité toujours renouvelée.
JFR

36.00€

En stock, expédié sous 48 h

Ma sélection Liste cadeaux

Henri de Lubac : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus