Pierre Manent

Pierre Manent

Pierre Manent, ancien assistant de Raymond Aron au Collège de France, directeur d'étude à l'EHESS, travaille selon deux axes principaux : la genèse de la philosophie politique moderne, à travers les textes fondateurs du libéralisme français et la question du devenir de l'homme.

Pierre Manent a intégré l'Ecole normale supérieure après des classes préparatoires à Toulouse et s'est orienté vers la philosophie. Intéressé par la polis, la cité et ses institutions, il est devenu assistant de Raymond Aron au Collège de France, et a participé dès ses débuts à la revue Commentaire créée par Aron en 1978, qui se donne pour mission de suivre le mouvement des idées. Il enseigne aujourd'hui à l'EHESS où il est directeur d'étude et au Boston College aux Etats-Unis. Son séminaire La question des formes politiques étudie en particulier l'évolution de la philosophie politique de la démocratie athénienne à Rome puis depuis le début de l'ère chrétienne. Sa recherche, qui se reflète dans sa bibliographie, s'articule autour de deux pôles. Tout d'abord la filiation de la pensée politique, avec l'étude des textes fondateurs : Naissance de la politique moderne : Machiavel, Hobbes, Rousseau, Tocqueville et la nature de la démocratie, Les Libéraux. Ensuite, la question de l'homme et de son devenir, du fait politique et de son importance dans l'expérience humaine : La cité de l'homme, Les métamorphoses de la cité. Il s'est aussi intéressé à la construction politique de l'Europe avec La raison des nations.

La Procure aime particulièrement :

Pierre Manent : OEUVRES

Autres contributions