Jean-Jacques Marie

Jean-Jacques Marie

Jean-Jacques Marie est l'auteur des meilleures biographies disponibles de Lénine et Staline. Ses opinions trotskistes provoquent souvent des polémiques avec les communistes orthodoxes mais il est l'un des meilleurs spécialistes de l'URSS.

Jean-Jacques Marie a suivi un triple parcours universitaire : études de lettres classiques jusqu'à l'agrégation, licence d'histoire et diplôme de russe de ll'INALCO, que l'on appelait alors tout simplement Langues-O. Parallèlement à l'enseignement, il s'engage en politique et entre à la SFIO dans l'aile gauche du parti menée par Marceau Pivert. Il s'engage contre la guerre d'Algérie. A la mort de Pivert, il quitte la SFIO pour rejoindre les trotskistes, ce qui n'aidera pas à faire accepter son oeuvre par les communistes orthodoxes. En effet il s'intéresse tout particulièrement à l'URSS et à l'histoire du communisme. Le premier livre qu'il consacre à Staline paraît en 1967. Suivent Derniers complots de Staline. L'affaire des blouses blanches, Les peuples déportés d'Union soviétique et la magistrale biographie publiée en 2003. Elle a été complétée en 2013 par Staline 1878-1953. Mensonges et mirages. Trotski et Lénine ont eux aussi fait l'objet d'une biographie. Jean Jacques Marie a consacré plusieurs livres à l'idéologie trotskiste, Le trotskisme, Trotski et la quatrième internationale. Il s'est également penché sur les pages les plus noires, La guerre civile en Russie, Le goulag et L'antisémitisme en Russie, de Catherine II à Poutine.

Jean-Jacques Marie : OEUVRES

Autres contributions