Toni Morrison

Toni Morrison

Toni Morrison qui appartient au club très fermé des femmes lauréates du prix Nobel de littérature est une romancière afro-américaine dont les romans tentent de reconstituer la mémoire vive des Noirs des Etats-Unis.

Toni Morrison, née Chloe Anthony Wofford dans l'Ohio en 1931 étudie la littérature à l'université Howard de Washington, réservée aux Noirs et surnommée Black Harvard et soutient une thèse sur Faulkner et Virginia Woolf en 1953. Diplômée, elle commence une carrière d'enseignante dans le Texas puis à Howard. Elle s'installe à Syracuse près de New York et entre comme éditrice chez Random House, où elle publie deux livres qui marquent la cause noire américaine des années soixante-dix, les autobiographies d'Angela Davis et de Mohammed Ali. Elle embrasse la carrière littéraire assez tardivement puisqu'elle publie son premier roman, L'oeil le plus bleu en 1970 à 39 ans. Ses romans suivants décrivent la situation des noirs américains avant et après l'abolition de l'esclavage, face à la ségrégation et à la pauvreté, parfois déchirés entre le souci de préserver leur héritage culturel et celui d'évoluer à l'instar des blancs dans la société. La reconnaissance aux Etats-Unis vient en 1988 avec le prix Pulitzer pour Beloved, bientôt suivie, en 1993, par le couronnement que représente le Prix Nobel de Littérature. Elle est la huitième femme à le recevoir depuis la suédoise Selma Lagerlöf en 1909. Toni Morrison décède le 

Toni Morrison : OEUVRES