Marion Muller-Colard

Marion Muller-Colard

Marion Müller-Colard est une théologienne et écrivaine incontournable de ces dernières années. Une voix discrète et qui pourtant s'impose par sa justesse, sa sensibilité et sa singularité. Cette pasteure a longtemps été aumônière d'hôpital et fait partie du Comité consultatif national d'éthique. Elle a aussi écrit pour la jeunesse.

Marion Müller-Colard est née en 1978 à Marseille dans une famille protestante. Après ses études de théologie à Strasbourg, elle part un an à Jérusalem, à l'institut Ratisbonne, pour se spécialiser en études juives. En 2006, elle publie sa thèse de doctorat en théologie sur le Livre de Job. Parallèlement, devenue pasteure, elle a exercé des fonctions de médiatrice pénale et d'aumônière dans un hôpital. Elle se consacre désormais à l'écriture dans sa maison des Vosges alsaciennes. Elle écrit notamment pour la rubrique spirituelle de l'hebdomadaire protestant Réforme. Ses derniers ouvrages, L'autre Dieu, Eclats d'Evangile, Le plein silence, ont fait connaître cette voix singulière, sensible et déroutante dans sa simplicité. Son essai L'Intranquilité a reçu le prix de spiritualité Panorama-La Procure 2017. Elle a aussi écrit des histoires pour la jeunesse, dans différentes revues, puis deux romans pour adolescents, Prunelle de mes yeux et Bouche cousue, deux titres de la collection Les petits Platon, Le professeur Freud parle aux poissons et Le petit théâtre d'Hannah Arendt. Elle anime également des ateliers d'écriture. Depuis 2017, elle est membre du Comité consultatif national d'éthique.