Marie N'Diaye

Marie N'Diaye

Marie N'Diaye est une romancière franco-sénégalaise remarquée dès le lycée par Jérôme Lindon et dont l'un des romans a été couronné par le prix Goncourt.

Marie N'Diaye est née à Pithivers en 1967, d'un père sénégalais et d'une mère française, professeur de sciences naturelles. L'année du bac qu'elle passe au lycée Lakanal à Sceaux, Jérôme Lindon publie son premier livre, Quant au riche avenir, qui lui permet d'obtenir une bourse d' études pour la Villa Médicis à Rome. Sa carrière est émaillée de polémiques, avec Marie Darrieussecq qu'elle accuse de plagiat en 1998, avec le député Eric Raoult qui la rappelle à un prétendu devoir de réserve lorsqu'elle quitte Paris pour Berlin avec sa famille à l'élection de Nicolas Sarkozy. Le prix Femina lui est attribué en 2001 pour Rosie Carpe, le Goncourt en 2009 pour Trois femmes puissantes titre qui atteint le tirage de 400000 exemplaires et sera prochainement adapté pour le cinéma. Le tumulte médiatique autour de son prix Goncourt est tel qu'elle renoncera à donner des interviews ! Elle est la seule femme dramaturge à avoir eu une pièce, Papa doit manger, reçue à la Comédie Française de son vivant. Elle a d'autres projets théâtraux, au théâtre de la Colline et à Bordeaux.