Vladimir Nabokov

Vladimir Nabokov

Vladimir Nabokov écrivain d'origine russe naturalisé américain a connu la gloire mondiale avec Lolita en 1955. Son oeuvre de romancier et d'essayiste le fait considérer comme un auteur majeur du XXè siècle.

Vladimir Nabokov a résumé lui même son existence : Je suis un écrivain américain, né en Russie et formé en Angleterre où j'ai étudié la littérature française avant de passer 15 années en Allemagne. Il est né à Saint Pétersbourg en 1899. Son père est député puis ministre du gouvernement Kérenski à la chute du Tsar. Il reçoit une éducation soignée, parle plusieurs langues dès l'enfance. La révolution bolchévique contraint sa famille à l'exil à Berlin. Nabokov part étudier à l'université de Cambridge. Diplômé, il retourne à Berlin où son père vient d'être assassiné par un monarchiste russe, écrit dans un journal d'immigrés et donne des cours de langue. La montée du nazisme l'oblige à quitter l'Allemagne pour Paris puis Londres en 1940, enfin pour les Etats-Unis où il enseigne à l'université Cornell. Il est naturalisé américain en 1945. Ses premières oeuvres, écrites à Berlin en langue russe et aussitôt traduites, lui ont valu un début de notoriété. Son premier roman en anglais, La vraie vie de Sébastien Knight parait en 1941. Il n'écrira désormais plus que dans cette langue. La consécration vient en 1950 avec son autobiographie, Autres rivages et surtout avec Lolita, en 1955, refusé par les éditeurs américains et publié à Paris, mais aussitôt acclamé comme un chef-d'oeuvre. Suivent d'autres romans et les essais réunis sous le titre de Littératures 1, 2 et 3. Il s'installe en Suisse dans un appartement du Palace Hôtel à Montreux en 1959 et travaille à la version anglaise de ses livres de jeunesse en russe et à son dernier roman, Ada ou l'ardeur. Il meurt en 1978.

Vladimir Nabokov : OEUVRES

En savoir plus