Marie Noël

Marie Noël

Marie Rouget, dite Marie Noel est une poétesse bourguignonne dont l'oeuvre, imprégnée de sa foi catholique, révèle, sous une apparente simplicité, une vive sensibilité et un vrai talent.

Marie Noel a vécu toute sa vie à Auxerre où elle est née en 1883 et morte en 1967. Une vie apparemment simple et calme dans une petite ville de province, mais marquée par plusieurs drames, une déception amoureuse, la perte d'un jeune frère la veille de Noël, d'où le pseudonyme qu'elle se choisit, et quelques crises qui menaceront d'ébranler sa foi. Sa poésie traduit son angoisse devant l'emprise du mal, le désespoir qui menace d'engloutir les âmes, dans une langue simple aux allures de chanson qui n'est pas sans rappeler les Fioretti de Saint François d'Assise : Almanach pour une Jeune Fille Triste. Son oeuvre fut couronnée par le Grand Prix de l'Académie Française en 1962.