Florence Noiville

Florence Noiville

Florence Noiville a quitté le monde des affaires dans lequel elle avait commencé sa carrière pour la littérature. Elle est critique littéraire au Monde des livres et a écrit d'abord pour la jeunesse puis pour un public plus avancé. Elle est l'épouse de Martin Hirsch.

Florence Noiville, née à Paris en 1961, a un parcours universitaire de forte en thème : HEC, Sciences-Po et une maitrise de droit des affaires. Après quelques années comme analyste financière dans une entreprise américaine, elle décide de s'orienter vers ce qui constitue son premier et véritable centre d'intérêt, la littérature et l'écriture. Elle entre donc à Bayard-Presse en 1986, écrit des reportages sur les Etats-Unis pour Okapi et collabore à Je bouquine. Elle entre au Monde comme pigiste littéraire et tient maintenant la rubrique jeunesse du Monde des livres. Elle se lance en 2003 dans un travail de plus grande envergure, une biographie du prix Nobel de littérature Isaac Bashevis Singer, récompensée par le prix du récit biographique 2004. Viennent ensuite un roman, un essai ironique sur le capitalisme et une série de livres pour la jeunesse, dont le but est de révéler aux enfants d'aujourd'hui toute une part de culture qu'ils ne connaissent plus. Petite-fille d'un professeur de grec ancien et fille de passionnés de la Grèce, elle consacre plusieurs livres à la mythologie gréco-latine. Elle écrit aussi une Histoire insolite des saints et des fêtes du calendrier. Ces ouvrages jeunesse sont illustrés par sa soeur Christine Noiville. Une autre source d'inspiration est la Grande-Bretagne. Son dernier roman, L'attachement a retenu l'attention de la critique à la rentrée littéraire. Elle est l'épouse de Martin Hirsch.

Florence Noiville : OEUVRES

Autres contributions