Origène Origène

Origène Origène

Origène, qu'il ne faut surtout pas confondre avec son homonyme le philosophe néoplatonicien quasi contemporain, est un père de l'Eglise, considéré comme le précurseur de l'exégèse pour ses commentaires de tous les livres de la Bible, Ancien et Nouveau Testaments.

Origène a passé sa vie sous le signe du martyre. Celui de son père, décapité sous le règne de l'empereur Septime Sévère qui sacralise sa personne, organise son propre culte et persécute les chrétiens. Le sien puisqu'il est arrêté et torturé en 250 et malgré sa libération, meurt peu après, vraisemblablement des sévices subis. Origène qui a reçu une bonne éducation dans sa ville natale, Alexandrie, se fait professeur pour élever ses frères et soeurs puis succède à son maitre à l'école de théologie de sa ville. Il part ensuite pour un premier séjour enseigner à Césarée en Palestine romaine où il réunit des élèves et continue à étudier la Bible. Pour vivre saintement à l'abri de la tentation, la légende affirme qu'il est allé jusqu'à se châtrer. C'est le prétexte qu'a invoqué l'évêque d'Alexandrie pour annuler son ordination et lui interdire le diocèse. Il retourne alors s'installer à Césarée en 231 et y forme de nombreux disciples jusqu'à son arrestation en 250. Il a laissé de nombreux écrits, Le livre des principes et Contre Celse dans lesquelles il professe des visions théologiques qui prêtèrent à de nombreuses controverses et furent condamnées par le concile de Constantinople. Eusèbe de Césarée s'en fait l'écho. Son importance réside dans son étude détaillée et systématique des écrits bibliques, qui fait de lui le premier exégète.

Origène Origène : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus