Amos  Oz

Amos Oz

Amos Oz est l'un des plus grands écrivains israéliens vivants qui outre son oeuvre de créateur, s'engage politiquement en faveur de la paix entre Israël et ses voisins.

Amos Oz est né Amos Klausner à Jérusalem en 1939, dans une famille d'immigrants sionistes d'origine lithuanienne et polonaise, arrivés en Palestine en 1934 et qui va vivre la guerre entre Israéliens et arabes jusqu'à et après la création de l'état hébreu en 1948. Son père est bibliothécaire et écrit articles et critiques. Gravement malade, sa mère se suicide lorsqu'il a 12 ans. Le jeune garçon part vivre dans un kibboutz à l'âge de 15 ans puis fait son service militaire. Cette jeunesse dramatique, il la raconte dans Une histoire d'amour et de ténèbres paru en 2003. A son retour, il commence des études de littérature et de philosophie à l'université hébraïque de Jérusalem.Ses premiers écrits paraissent en 1965, son premier roman, Les terres du chacal en 1966. L'année suivante il est, mobilisé dans une unité de chars pendant la Guerre des 6 Jours. Depuis, il écrit au rythme d'un livre par an et son oeuvre a reçu de nombreux prix, le prix Goethe, le prix Prince des Asturies, le prix Israêl à l'occasion du conquantenaire de l'état d'Israël, le prix Heine et le prix Méditerranée, le plus récent, en 2010. Très engagé politiquement, il a fondé en 1978 le mouvement La paix maintenant. Il plaide pour la création d'un état palestinien et s'insurge contre les colonies de peuplement. Il vit à Arad, non loin du désert du Néguev, depuis 1986. Amos Oz meurt en 2018 à l'âge de 79 ans.