Denise Péricard-Méa

Denise Péricard-Méa

Denise Péricard-Méa peut évoquer un parcours original. Elle a entrepris, à la suite d'un pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle des études d'histoire à 45 ans, conclues par un doctorat. Elle travaille depuis lors sur les cultes à Saint Jacques et leur a consacré livres et sites internet.

Denise Péricard-Méa a choisi d'être enseignante et a suivi les cours de l'Ecole normale d'institutrices de Bourges, puis de l'Ecole nationale d'agriculture de Rennes, avant de prendre son premier poste à Paris en 1960. Puis elle se marie et pendant 20 ans, se consacre à sa tâche de mère de famille. En 1983, elle décide de partir en pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle à cheval depuis Bourges avec ses enfants adolescents. A son retour, enthousiasmée par ce qu'elle a vécu au cours de ces semaines, elle se lance dans des études d'histoire, deug, licence, maitrise, DEA, devient chargée de cours d'histoire médiévale à l'université Panthéon Sorbonne en 1987 et se lance dans une thèse qu'elle soutient en 1996 et qui est publiée en 2000 par les PUF, Compostelle et cultes de Saint Jacques au Moyen Age. Elle a élargi sa recherche à tous les sanctuaires jacquaires et beaucoup écrit : Brève histoire du pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle, Les routes de Saint Jacques de Compostelle, Dictionnaire de Saint Jacques de Compostelle, Les pèlerinages au Moyen Age, Les maisons hospitalières, l'exemple d'Issoudun, Saint Jacques de la Capelle d'Angillon, apôtre ou jardinier une quinzaine d'ouvrages et de nombreux articles spécialisés. Adepte des techniques modernes de communication, elle est édimestre de plusieurs sites sur Saint Jacques et a lancé une revue électronique sur les pèlerinages.

Denise Péricard-Méa : OEUVRES

Autres contributions