Judith Perrignon

Judith Perrignon

Judith Perrignon est une journaliste française qui après plusieurs années au quotidien Libération s'est tournée vers l'écriture, le plsu souvent en duo, essais, mais aussi romans où ses débuts ont été remarqués.

Judith Perrignon, née en 1967, est entrée au service politique du quotidien Libération en 1991. Après quelques années comme observatrice de l'actualité politique, elle est passée à la page Portrait du journal. Son premier livre, co-écrit avec la comédienne Marianne Denicourt, paraît en 2005. L'année suivante paraît C'était mon frère, dans lequel elle s'attache à la relation de Vincent van Gogh avec son frère Théo. En 2007, elle quitte Libération pour se consacrer plus librement à l'écriture et publie, en collaboration avec sa consoeur Ariane Chemin, La nuit du Fouquet's, relation de l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République. Toujours en duo, un livre en collaboration avec le professeur René Frydman, Lettre à une mère, un livre avec Gérard Garrouste, un autre roman avec Marianne Denicourt et un policier écrit à quatre mains avec Eva Joly. Son premier roman en solo, Les chagrins, en 2010, est très remarqué. Elle vient de publier un livre avec la couturière Sonia Rykiel, dans lequel cette dernière accepte de se dévoiler, N'oubliez pas que je joue. Elle n'a cependant pas tout à fait abandonné le journalisme puisqu'elle collabore aux magazines XXL et Marianne.

Judith Perrignon : OEUVRES

Autres contributions