Michelle  Perrot

Michelle Perrot

Michelle Perrot est une historienne et une universitaire française qui a principalement travaillé sur les mouvements ouvriers et les enquêtes sociales, ainsi que sur la condition féminine. Elle a dirigé avec Georges Duby l'Histoire des femmes en Occident.

Michelle Perrot dit elle-même s'être orientée vers l'histoire par défaut car le mauvais niveau d'enseignement dispensé par le cours privé catholique qu'elle a fréquenté pendant la guerre ne lui a pas permis d'envisager une classe préparatoire et des études scientifiques ou de philosophie. Pour l'anecdote, les professeurs étaient des étudiantes et son professeur d'anglais, étudiante en lettres, futur écrivain féministe, s'appelait Benoîte Groult. Elle- même veut faire son mémoire de maîtrise sur le féminisme mais son professeur l'oriente vers les coalitions ouvrières sous Louis Philippe. Les mouvements ouvriers seront également le sujet de sa thèse d'état publiée en 1974. Agrégée d'histoire, professeur à la Sorbonne, influencée par la lecture de Simone de Beauvoir, elle revient à son intérêt pour le féminisme et elle dirige avec Georges Duby une monumentale Histoire des femmes en Occident qui couvre en 5 volumes l'histoire de la condition féminine depuis l'Antiquité. Elle s'intéresse aussi à la délinquance et au système pénitentiaire et a animé pendant 5 ans un séminaire sur la prison sous la Troisième République avec Robert Badinter à l'EHESS. Elle a également écrit dans Libération et produit Les lundis de l'Histoire sur France-Culture. Elle appartient au comité de parrainage de la coordination française pour la décennie de la paix et de la non-violence.

Michelle Perrot : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus