Jérôme Prieur

Jérôme Prieur

Jérôme Prieur se partage également entre écriture littéraire et cinématographique. Il a produit avec Gérard Mordillat la grande série sur les origines du christianisme diffusée par la chaine franco-allemande Arte. Passionné de Proust, il lui a consacré plusieurs études.

Jérôme Prieur a suivi un double cursus, lettres et droit. Il a fait ses débuts dans différentes revues, en particulier la NRF où il a tenu la rubrique cinématographique. Il entre à l'INA en 1980 et y dirige la série Les hommes-livres, consacrée à des écrivains du XXè siècle, non les plus illustres mais d'autres, d'un accès parfois plus difficile, Pierre Michon, Albert Cossery, Béatrix Beck ou Philippe Jaccottet. Ses livres s'intéressent beaucoup à l'image et ses films à la littérature, avec, outre la série de l'INA, de nombreux portraits d'écrivains y compris celui d'Hélène Behr, jeune agrégative juive très douée qui le serait sûrement devenue si elle avait survécu à la déportation. Parmi ses livres, on remarque Le mur de l'Atlantique, monument de la collaboration, trois études sur Marcel Proust pour lequel il éprouve de la vénération et plusieurs essais sur le cinéma. Il s'est fait connaître du grand public pur la remarquable série intitulée L'origine du christianisme produite sur Arte par Gérard Mordillat et lui. Disponible en DVD, cette série a inspiré à Jérôme Prieur et son complice plusieurs livres, Jésus contre Jésus, Jésus cet inconnu et Jésus après Jésus, la christianisation de l'empire romain.