Yves Renouard

Yves Renouard

Yves Renouard a malgré sa disparition prématurée laissé une empreinte ineffaçable et profondément ouvert l'université de Bordeaux sur le monde extérieur. Ce médiéviste spécialiste d'économie a laissé des ouvrages essentiels sur le Moyen Age en Aquitaine et en Italie.

Yves Renouard disait pendant ses années bordelaises partager sa vie en trois parties : enseignant et chercheur le matin, administrateur l'après-midi et homme du monde le soir, pour le rayonnement de l'université. Il intègre l'Ecole normale supérieure en 1929, est reçu premier à l'agrégation d'histoire en 1932, passe ensuite une année à l'Ecole française de Rome et les deux suivantes à l'Institut français de Florence. Il arrive à Bordeaux en 1937 et y enseigne jusqu'à sa nomination à la Sorbonne en 1955, avec l'interruption de la mobilisation en 39-40 et une année de suppléance à Paris en 43-44. Il rédige ses thèses dans des conditions difficiles pendant la guerre, car il doit travailler au milieu du brouhaha des enfants dans la seule pièce chauffée de la maison. Il livre un travail qui fait date Relations des papes d'Avignon et des compagnies bancaires et Recherches sur les compagnies commerciales et bancaires utilisées par les papes d'Avignon avant le Grand Schisme. Il devient doyen de l'université de Bordeaux en 1956 et la met au centre de la ville grâce à une politique de contacts et de rencontres, organise des échanges avec les autres universités et milite pour la réouverture de la Casa Velasquez, équivalent de l'Ecole française de Rome après la coupure de la guerre civile puis de la seconde guerre mondiale. En dehors de la papauté, La papauté à Avignon est le livre de référence sur le sujet, ses autres axes de travail sont l'Italie, avec en particulier une Histoire de Florence et l'Aquitaine dont il a écrit une Histoire médiévale en deux volumes, étudié les relations portuaires entre Bordeaux et Bristol. On lui doit aussi un Memento d'histoire des civilisations et L'unité et la civilisation de la France.

Yves Renouard : OEUVRES