Olivier Roy

Olivier Roy

Olivier Roy est un des grands spécialistes contemporains de l'islam. Il est directeur de recherches au CNRS, directeur d'études à l'EHESS et depuis 2009 professeur à l'Institut universitaire européen de Florence, où il dirige le programme méditerranéen. Ses livres analysent la situation au Proche et au Moyen Orient.

Olivier Roy a tout d'abord étudié la philosophie, passé l'agrégation en 1972 et enseigné dans le secondaire pendant une douzaine d'années, jusqu'à son obtention d'un poste de chercheur au CNRS en 1985. Il a parallèlement préparé un doctorat en sciences politiques, obtenu en 1996. Cela lui a ouvert les portes de l'EHESS où il est directeur d'études pour le domaine turc. Il a dès 2005 prévu et annoncé le printemps arabe de 2011 et alerté le gouvernement français. Il enseigne depuis 2009 à l'Institut universitaire européen de Florence. Sa bibliographie fournie s'intéresse aux relations du politique et du religieux en pays musulman, Afghanistan, islam et modernité politique, dès 1985, L'échec de l'islam politique, Iran : comment sortir d'une révolution religieuse ?, Les illusions du 11 Septembre, L'islam mondialisé, La laïcité face à l'Islam, La sainte ignorance et de nombreux autres titres.

La Procure aime particulièrement :

L'Europe est-elle chrétienne ?

Seuil ,

L'avis de La Procure

À quelques mois des élections européennes, l’auteur de nombreux essais sur l’interaction entre le politique et le religieux affirme et détaille les racines chrétiennes de l’Europe. Mais il questionne la pertinence de cet héritage aujourd’hui. Qu’elle est la place de l’église en Europe ? De quoi la laïcité dans les états membres est-elle le nom ? Quel est l’état de la sécularisation des pratiques ? Quelles en sont les conséquences en morale politique ? En ouvrant son livre par un rappel de la foi de ses pères fondateurs R. Schuman et K. Adenauer, il démontre la place centrale du christianisme dans la construction européenne. En abordant les enjeux politiques, normatifs et législatifs qui agitent les pays membres, il illustre la nécessité de l’épiphanie chrétienne dans l’incontournable reconstruction européenne. Mais prévient que pour y contribuer, les chrétiens doivent éviter les pièges du débat identitaire et nostalgique.

Olivier Roy : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus