Sainte Catherine de Sienne

Sainte Catherine de Sienne

Sainte Catherine de Sienne est une sainte italienne du XIVè siècle qui appartient au club très fermé des femmes docteurs de l'Eglise, elles ne sont que quatre. Sainte Catherine partage avec Sainte Thérèse d'Avila le privilège d'être les premières, nommées toutes deux par le pape Paul VI.

Sainte Catherine de Sienne, née dans cette ville de Toscane en 1347, ressent très tôt sa vocation. Elle a 7 ans à peine quand à la suite d'une vision, elle fait voeu de chasteté. Après plusieurs années d'opposition de sa famille, elle entre à 15 ans chez les Dominicaines et commence une vie d'ascèse et de solitude. Elle a souvent des visions et la plus importante est celle de son mariage mystique avec le Christ qui lui remet un anneau. Elle commence alors à sortir du couvent, pour soigner les malades d'abord, et il semble qu'elle ait un don de guérisseuse, puis pour enseigner. D'abord critiquée et obligée de se justifier devant le chapitre général de son ordre, elle devient une sorte d'ambassadrice du pape Grégoire XI qu'elle convainc de quitter Avignon pour revenir à Rome en 1376. Elle négocie ensuite la paix entre la papauté et la ville de Florence rebelle à son autorité. Retirée à Sienne, elle dicte, car elle ne sait ni lire ni écrire, ses extases fréquentes. Ce sont les Dialogues qui outre leur importance spirituelle ont marqué et enrichi la langue italienne à l'aube du Quattrocento. Elle meurt à Rome en 1380, à 33 ans. Son procès en canonisation est interrompu par la fin du grand schisme d'Occident et le concile de Constance. Elle est déclarée patronne de l'Italie en 1939 et docteur de l'Eglise en 1970.

Sainte Catherine de Sienne : OEUVRES

En savoir plus