Peter Sloterdijk

Peter Sloterdijk

Peter Sloterdijk, allemand malgré son nom à consonance hollandaise, est considéré comme l'une des grandes voix de la philosophie contemporaine qui s'interroge, non sans polémique parfois, sur l'avenir de la civilisation occidentale.

Peter Sloterdijk appartient à la génération d'après-guerre qui n'a pas connu le nazisme. Il est né en 1947 à Karlsruhe, non loin de la frontière française, où il vit et enseigne encore aujourd'hui. Il a étudié la littérature allemande et la philosophie à l'université de Munich. Sa thèse, soutenue à Hambourg en 1975, porte sur les rapports de la philosophie et l'histoire de l'autobiographie. Il enseigne depuis lors dans plusieurs universités, celle de sa ville natale dont il a été nommé recteur en 2001, aux Beaux Arts de Vienne, à Paris ou à Zürich. Son premier livre publié, Critique de la raison cynique, salué comme un événement par le monde intellectuel, Jürgen Habermas par exemple, rencontre un large public, inhabituel pour un ouvrage de philosophie et est traduit en 32 langues. Son auteur sait mettre la philosophie à la portée du grand public, comme le montre aussi l'émission qu'il anime sur une chaine de télévision publique allemande, Le quatuor philosophique. Peter Sloterdijk s'interroge sur l'avenir de la civilisation occidentale, défend la construction européenne et critique la notion de croissance, ce qui a provoqué plusieurs virulentes polémiques en Allemagne, comme par exemple après la publication de sa conférence de 1999, Règles pour le parc humain, où l'emploi du mot sélection lui vaut de vives critiques. Sa trilogie Sphères le place cependant au premier plan des écrivains de langue allemande. Le titre de son dernier ouvrage interpelle le lecteur de façon impérative :Tu dois changer ta vie !.

Peter Sloterdijk : OEUVRES