Jean Starobinski

Jean Starobinski

Jean Starobinski, professeur de littérature française en Suisse et aux Etats-Unis et critique littéraire et musical, est l'un de ceux dont on peut dire que ses livres et ses articles ont renouvelé l'approche de nombre de grands écrivains ou artistes.

Jean Starobinski, est comme Jeanne Hersch issu de parents d'origine juive polonaise qui ont fui en Suisse les persécutions. Il est né à Genève en 1920 et y a étudié les lettres et la médecine qu'il a pratiquée quelques années dans un hôpital psychiatrique à Lausanne. L'essentiel de sa carrière s'est cependant déroulée dans plusieurs universités, Cornell aux Etats-Unis, Bâle et Genève où il a enseigné la littérature française, l'histoire des idées et l'histoire de la médecine. Il a également été professeur invité au Collège de France. Sa principale spécialité est la littérature du XVIIIè siècle et il a consacré son premier livre à Jean-Jacques Rousseau en 1957, mais il a aussi étudié Montaigne ou Baudelaire. Historien et critique d'art, pianiste amateur et mélomane averti, il a aussi publié plusieurs essais sur l'art considérés come des classiques, tel L'oeil vivant en 1961 et de nombreuses critiques d'opéras qui ont fait écouter Mozart et Strauss d'une oreille différente, plus affinée. Il est membre de l'Académie des sciences morales et politiques et docteur honoris causa de nombreuses universités.

Jean Starobinski : OEUVRES

Autres contributions