Alain Supiot

Alain Supiot

Alain Supiot, qui avec l'agrégation de droit, possède la plus haute distinction conférée par l'université française, est un juriste et sociologue qui s'est intéressé au droit du travail et au droit social, dans une approche transdisciplinaire, droit, sociologie, anthropologie. Il est professeur au Collège de France.

Alain Supiot a mené de front des études de droit et de sociologie. Licences en poche, il a obtenu en 1979 un doctorat, Le juge et le droit du travail, puis l'année suivante l'agrégation de droit, le plus haut diplôme délivré par l'université française, toutes disciplines confondues. Il a été nommé professeur à l'université de Poitiers puis à celle de Nantes où il a fondé la maison des sciences de l'homme Ange Guépin et l'Institut d'études avancées où la recherche sur le lien social et ses évolutions se fait dans un cadre transdisciplinaire qui associe le droit, la sociologie et l'anthropologie. Chercheur invité de nombreuses universités, Berkeley, institut universitaire européen de Florence, il est docteur honoris causa de l'université catholique de Louvain. Il est depuis 2012 professeur au Collège de France, nommé à la chaire Etat social et mondialisation. Analyse juridique des solidarités. Ses livres reflètent sa préoccupation de justice sociale :L'esprit de Philadelphie. La justice sociale face au marché total, Servir l'intérêt général, Critique du droit du travail. On lui doit également quelques ouvrages plus théoriques, Homo juridicus. Essai sur la fonction anthropologique du droit ou le Que sais-je sur Le droit du travail. Il a aussi participé à des ouvrages collectifs, La vulgarisation du droit du travail ou les pages consacrées au droit du travail dans Le code civil entre jus commune et droit privé européen publié à Bruxelles.

Alain Supiot : OEUVRES

Autres contributions