Pierre Teilhard de Chardin

Pierre Teilhard de Chardin

Pierre Teilhard de Chardin est un prêtre jésuite et un paléontologue dont les recherches sur l'évolution exposées dans le phénomène humain lui ont valu une mise à l'index sous le pontificat de Pie XII mais sont depuis longtemps reconnues comme fondamentales.

Pierre Teilhard de Chardin est né dans le château familial en Auvergne en 1881. Il entre au noviciat jésuite à l'âge de 18 ans, puis au séminaire théologique d'Angleterre et est ordonné prêtre en 1911. Il entre l'année suivante au Muséum d'histoire naturelle. Son premier livre paraît pendant la grande guerre où il est brancardier, décoré de la médaille militaire. Il entreprend après l'armistice des études de sciences naturelles et une thèse de doctorat sur les mammifères de l'éocène. Il part ensuite en expédition en Chine. A son retour, le Vatican l'interdit d'enseignement à l'Institut catholique à cause de son texte sur le péché originel. Il repart donc en Chine où il découvre le sinanthrope et participe à la croisière jaune. Il prend part à de nombreuses autres expéditions scientifiques à travers le monde et ses ouvrages, en particulier ceux qu traitent de l'évolution sont mis à l'index par le Vatican. Il s'installe à New York en 1951. C'est là qu'il meurt 4 ans plus tard, au matin de Pâques 1955, selon son souhait. L'importance de son oeuvre a depuis été reconnue et a inspirée de nombreux théologiens de la seconde moitié du XXème siècle.

La Procure aime particulièrement :

Hymne de l'univers

Points ,

L'avis de La Procure

« Une fois de plus sous la nappe mouvante de ses feux, la surface vivante de la Terre s’éveille, frémit et recommence son effrayant labeur. » Prêtre, jésuite mais aussi géologue et paléontologue, Pierre Teilhard de Chardin a été un inlassable chercheur souvent malmené et censuré par la hiérarchie. Il est l’un des premiers à avoir proposé une synthèse évolutive de l’histoire de l’univers et de la vie telle qu’elle nous est expliquée aujourd’hui par la communauté scientifique et de l’avoir étendue à une dimension religieuse chrétienne. Au milieu d’une œuvre parfois difficile, la Messe sur le Monde brille comme un diamant pur. Ce poème de feu aux rythmes envoûtants a été envisagé et conçu dès 1918 sur le Front, mais s’est déployé tout entier sous le soleil de l’Extrême Orient en 1923 où « Teilhard » grand voyageur fut saisi par l’immensité de la terre et de l’humanité. En plein désert à l’heure où le soleil se lève, privé de dire la messe, le prêtre offre à Dieu sur l’autel de la terre entière, le travail et la peine du monde. Poème liturgique, ode à la création, consécration cosmique : l’hostie du monde s’élève et la matière subitlentement et irrésistiblement la grande transsubstantiation. L’univers en est transfiguré. N’est-il pas troublant que le père Teilhard de Chardin soit mort le dimanche de Pâques ? BD

7.80€

En stock, expédié sous 48 h

Ma sélection Liste cadeaux

Pierre Teilhard de Chardin : OEUVRES

En savoir plus