Pierre Teilhard de Chardin

Pierre Teilhard de Chardin

Pierre Teilhard de Chardin est un prêtre jésuite et un paléontologue dont les recherches sur l'évolution exposées dans le phénomène humain lui ont valu une mise à l'index sous le pontificat de Pie XII mais sont depuis longtemps reconnues comme fondamentales.

Pierre Teilhard de Chardin est né dans le château familial en Auvergne en 1881. Il entre au noviciat jésuite à l'âge de 18 ans, puis au séminaire théologique d'Angleterre et est ordonné prêtre en 1911. Il entre l'année suivante au Muséum d'histoire naturelle. Son premier livre paraît pendant la grande guerre où il est brancardier, décoré de la médaille militaire. Il entreprend après l'armistice des études de sciences naturelles et une thèse de doctorat sur les mammifères de l'éocène. Il part ensuite en expédition en Chine. A son retour, le Vatican l'interdit d'enseignement à l'Institut catholique à cause de son texte sur le péché originel. Il repart donc en Chine où il découvre le sinanthrope et participe à la croisière jaune. Il prend part à de nombreuses autres expéditions scientifiques à travers le monde et ses ouvrages, en particulier ceux qu traitent de l'évolution sont mis à l'index par le Vatican. Il s'installe à New York en 1951. C'est là qu'il meurt 4 ans plus tard, au matin de Pâques 1955, selon son souhait. L'importance de son oeuvre a depuis été reconnue et a inspirée de nombreux théologiens de la seconde moitié du XXème siècle.