Sylvain Tesson

Sylvain Tesson

Sylvain Tesson est une personnalité étonnante qui peut se définir comme un écrivain-voyageur, un Wanderer, qui transpose son expérience dans ses livres, soit sous forme de récit soit sous forme de roman.

Sylvain Tesson est né dans une famille où l'écriture tient une place d'honneur : son père est le journaliste et critique dramatique Philippe Tesson, sa mère Marie-Claude Tesson, médecin, a fondé Le quotidien du médecin et publié un recueil de nouvelles. Il est né à Paris en 1972 et a fait des études de géographie. Il aime par dessus tout voyager et se définit par le terme de Wanderer, voyageur, enprunté à Goethe, un errant sans attaches qui parcourt le monde sans rien en attendre. Il parcourt le monde sans recourir aux transports modernes : il a fait un tour du monde à bicyclette, traversé 3000 km de steppe en Asie Centrale, marché de la Sibérie à l'Inde dans les pas des évadés du goulag... Il finance ces périples par des documentaires et des articles dans divers journaux et les raconte soit sous forme de récits comme Dans les forêts de Sibérie distingué par le Médicis essai, soit transformés par l'imagination, dans des recueils de nouvelles Une vie à coucher dehors récompensé par le Goncourt de la nouvelle. Surnommé "le prince des chats" par ses compagnons d'aventure, il est également escaladeur de cathédrale !

La Procure aime particulièrement :

Notre-Dame de Paris : ô reine de douleur

Ed. des Equateurs ,

L'avis de La Procure

Sylvain Tesson entretient une relation forte et intime avec Notre-Dame. Il l’a maintes fois escaladée, en voisin, y emportant des vers de Péguy. Plus tard, en convalescence d’un terrible accident, il s’est astreint à gravir les escaliers en colimaçon de l’édifice. Au lendemain de la tragédie, les éditions des Équateurs ont souhaité rassembler les textes que Sylvain Tesson a consacrés à la cathédrale.

Sylvain Tesson : OEUVRES

Autres contributions