Alain Thomasset

Alain Thomasset

Alain Thomasset est un théologien jésuite français, professeur de théologie morale au Centre Sèvres, ancien cadre du CERAS, très attaché à la doctrine sociale de l'Eglise et vice président de l'ATEM, Association de théologiens pour l'étude de la morale.

Alain Thomasset, né en 1957, a d'abord choisi la voie scientifique. Après des études en classes préparatoires, il a en effet intégré l'Institut national d'agronomie de Paris-Grignon dont il est sorti diplômé en 1979 et qu'il a prolongé d'un DEA d'économie rurale. Il a ensuite suivi le long cheminement du noviciat jésuite, a été ordonné et a passé un doctorat à l'université catholique de Louvain, consacré à Paul Ricoeur et publié sous le titre Paul Ricoeur, une poétique de la morale. Les fondements d'une éthique dans la perspective chrétienne. Ce n'est pas son unique travail sur Ricoeur, il a également étudié Paul Ricoeur et la Bible : poétique et argumentation. Il a passé dix années au CERAS, Centre de recherche et d'action sociale qui se réclame de la doctrine sociale de l'Eglise et a résumé sa pensée dans La charité, marque de fabrique de l'Eglise. Les institutions caritatives chrétiennes ou Quand la foi est sociale. Analyse de récits de chrétiens engagés. Il enseigne la théologie morale à l'université jésuite de Paris, le Centre Sèvres. L'éthique est en effet au centre de sa réflexion et il appartient à l'ATEM, Association de théologiens pour l'étude de la morale. Il l'inscrit dans une lecture de la Bible où il trouve exaltées l'hospitalité, la compassion et l'espérance, Personnages bibliques et formation éthique des lecteurs, Les communautés chrétiennes et la formation morale des sujets, L'identité chrétienne en question. Réflexion éthique et théologique, Interpréter et agir. Jalons pour une éthique chrétienne.

La Procure aime particulièrement :

Une morale souple mais non sans boussole : répondre aux dubia des quatre cardinaux à propos d'Amoris laetitia

Cerf ,

L'avis de La Procure

Un éclairage important nous est donné ici par deux théologiens, l''un dogmatique, le second moraliste, sur la question des doutes sur "Amoris laetitia". L''apport de leur analyse contribue à pointer surtout la complémentarité réelle entre les enseignements de "Veritatis splendor" et "Familiaris consortio" du pape Jean-Paul II et celui d''"Amoris laetitia" du pape François.

Alain Thomasset : OEUVRES

Autres contributions