Olivier Thomas Venard

Olivier Thomas Venard

Olivier Thomas Vénard, dominicain de la province de Toulouse, après des études brillantes, enseigne à l'Ecole biblique et archéologique et à l'Université hébraïque de Jérusalem. Il se partage entre recherches bibliques et réflexion théologique et politique sur Israël et ses relations avec ses voisins palestiniens.

Olivier Thomas Vénard a intégré l'Ecole normale supérieure de Saint Cloud en 1989, et a étudié la littérature française. Il est agrégé de lettres modernes deux ans plus tard, docteur es lettres en 1998. Parallèlement il entre chez les dominicains et passe un bac canonique en Ecriture sainte en 2002 et un doctorat de théologie en 2006. Il enseigne à la faculté de théologie catholique de l'Université Marc Bloch de Strasbourg puis obtient en 2007 un poste à l'Ecole biblique et archéologique dont il est vice-directeur depuis 2012 et à l'université hébraïque de Jérusalem. Il travaille dans deux directions différentes : d'abord la philosophie aquinienne, dans le cadre de la Revue thomiste de Toulouse, mais aussi avec une étude de Thomas d'Aquin, poète-théologien, premier tome d'un ouvrage que cet amoureux de Rimbaud et Mallarmé consacre à Littérature et théologie : une saison en enfer. Ensuite la recherche biblique, Pagina sacra : le passage de l'Ecriture sainte à l'écriture théologique et de nombreux autres textes publiés dans des revues spécialisés. La réflexion sur la Bible et la beauté du pays l'amènent à réfléchir sur le devenir d'Israël, la nécessité de normaliser ses relations avec les palestiniens. En sont nés plusieurs livres, Pot-pourri de Jérusalem, Choses vues à Jérusalem et surtout Terre de Dieu et des hommes.

Olivier Thomas Venard : OEUVRES

Autres contributions