Delphine de Vigan

Delphine de Vigan

Delphine de Vigan est apparue tardivement sur la scène littéraire française mais a su s'imposer en six livres et parvenir très vite à vivre de sa plume. Son dernier roman consacré à la maladie de sa mère a remporté plusieurs prix.

Delphine de Vigan est née en région parisienne en 1966. Elle a occupé un poste de cadre dans un institut de sondage. Elle s'est mise relativement tard à l'écriture mais a rencontré un succès immédiat avec son premier roman, Jours sans faim, largement autobiographique, qui traite de l'anorexie adolescente. Ses romans suivants, sur le thème de l'amour, la font remarquer. Le succès vient avec No et moi paru en 2007 a remporté le prix du Rotary International et le prix des libraires en 2009 et a été adapté au cinéma par Zabou Breitman. Préselectionné pour le Goncourt, son livre suivant, Les Heures Souterraines reçoit le prix de la liste Goncourt, choix polonais, décerné par les universités de Pologne. Le roman paru en 2011, Rien ne s'oppose à la Nuit, qui raconte la douloureuse histoire de sa mère, se voit décerner, après avoir été "goncourable", une avalanche de prix : le prix Fnac, le prix des Libraires et le Renaudot Lycéens.