Georges Vigarello

Georges Vigarello

Georges Vigarello qui a une double formation, en éducation physique et en philosophie, est un historien et sociologue du corps, de la santé, de l'hygiène et du sport. Il aborde toutes les grandes questions qui s'y rapportent, obsession de la minceur, éthique sportive, ou viol.

Georges Vigarello est né sur le rocher de Monaco en 1941 et a mené parallèlement un cursus sportif qui l'a mené au CAPEPS, le CAPES des professeurs d'éducation physique et des études de philosophie jusqu'à l'agrégation. Il est devenu directeur d'études à l'EHESS où son enseignement est axé sur quatre thèmes : l'histoire des pratiques corporelles, de l'hygiène et des pratiques de santé, de la violence physique et des normes et pratiques d'apparence physique, abordés de façon transdisciplinaire tenant compte des apports de la sociologie et de l'anthropologie. Ces axes se retrouvent dans sa bibliographie : Du jeu ancien au show sportif ou le sport, le mythe et la triche dénonciations de certaines dérives du sport, une réflexion sur Le propre et le sale, son premier livre, Histoire du viol paru en 2000, ou encore Les métamorphoses du gras, histoire de l'obésité du Moyen Age au XXè siècle. Il a également écrit en collaboration une Histoire du corps et une Histoire de la virilité, toutes deux en trois volumes.

Georges Vigarello : OEUVRES

Autres contributions