Michael  Walzer

Michael Walzer

Michael Walzer, professeur émérite de l'université de Princeton, est un philosophe américain très engagé dans les questions politiques et sociétales, qui travaille sur les notions de guerre juste, de nationalisme, de tolérance, de justice distributive et n'hésite pas à se livrer à une critique sociale sans concessions

Michael Walzer a commencé ses études à l'université Brandeis, non loin de Boston. Au terme de sa licence d'histoire, il obtient la bourse Fulbright qui lui permet de partir en Angleterre à l'université de Cambridge pendant un an. Il s'inscrit à son retour à Harvard où il passe sa thèse en science politique en 1961. Il est immédiatement nommé à Princeton puis rejoint Harvard, avant de revenir à Princeton, à L'Institute for Advanced Studies. Il commence à publier dès 1965. Son premier grand livre, Guerres justes et injustes, paraît au lendemain de la guerre du Vietnam. Tout en refusant le pacifisme, Walzer pose les principes d'une intervention motivée et ciblée, épargnant les civils, une question plus que d'actualité 40 ans après la parution du livre. Il s'interroge aussi sur la répartition des richesses, Le deuxième âge de la critique sociale, Sphère de justice, une défense du pluralisme et de l'égalité, La soif du gain et sur les processus révolutionnaires à travers une étude de la Révolution française, Régicide et révolution : le procès de Louis XVI, De l'exode à la liberté, DE la guerre et du terrorisme. C'est une des voix américaines les plus écoutées aujourd'hui.

Michael Walzer : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus