Florian Zeller

Florian Zeller

Florian Zeller a malgré son jeune âge un joli palmarès littéraire. Plusieurs pièces de théâtre jouées par les grands noms de la scène et récompensées par des Molière et le prix Interallié à 25 ans pour son troisième roman.

Florian Zeller dit peu de choses sur son enfance, si ce n'est qu'il n'en garde pas un excellent souvenir. Un parcours brillant en tout cas puisqu'il est à 22 ans maitre de conférence en littérature française à Sciences-Po. La même année, le prix de la Fondation Hachette récompense son premier roman, Neiges artificielles. L'année suivante, Les amants du n'importe quoi remporte le prix Prince Pierre de Monaco et en 2004, à 25 ans, c'est la consécration du prix Interallié pour La fascination du pire. La scène l'attire et il se lance en 2003 avec l'adaptation d'un livret d'opéra du compositeur hongrois Zoltan Kodaly. Ses deux premières pièces, L'autre et Le manège reçoivent un très bon accueil du public comme de la critique. Les suivantes également, que jouent les plus grands noms du théâtre. A moins de 35 ans, huit pièces de théâtre traduites et jouées au delà des frontières françaises et cinq romans, un talent unanimement reconnu.

Florian Zeller : OEUVRES

Autres contributions