Jean d'Ormesson

Jean d'Ormesson

Jean d'Ormesson, normalien, académicien, directeur de presse, est l'un des acteurs majeurs de la vie littéraire française par son érudition, la diversité de son inspiration et les réponses qu'il propose aux grandes interrogations humaines : le sens de l'histoire et celui de la vie, l'art et la beauté, la fuite du temps, Dieu.

Né en 1925 au château de Saint-Fargeau dans l'Yonne, Jean d'Ormesson, normalien, licencié en lettres et en histoire, agrégé de philosophie, commence sa carrière à l'Unesco et dans différents cabinets ministériels, avant de devenir directeur du Figaro en 1970. L'année suivante voit le départ de sa carrière littéraire avec le succès de l'histoire romancée de sa famille, la gloire de l'empire. Dès lors les livres se succèdent avec leurs titres si distinctifs, romans qui ne suivent guère les canons du genre mais proposent, par un chemin de digressions et d'anecdotes, une autobiographie déguisée et de passionnantes méditations sur l'homme et son destin, son rapport au beau, à l'amour et au sacré. Ainsi son ouvrage La Conversation invite le lecteur, au delà de Bonaparte et de Cambacérès, à une réflexion sur l'histoire et le destin individuel. En 2015, Jean d’Ormesson entre dans la prestigieuse collection de la Pléaide, fait rare pour un auteur de son vivant. Il meurt en décembre 2017 à l’âge de 92 ans. A sa mort, il reçoit un hommage national dans la cour d’honneur de l’hôtel des Invalides.

Autres contributions

En savoir plus