Eusèbe de Césarée

Eusèbe de Césarée

Eusèbe de Césarée, évêque d'une ville de Palestine romaine sous le règne de l'empereur Constantin, est le premier historien de l'Eglise, dont l'Histoire ecclésiastique est un irremplaçable document pour la connaissance des débuts de l'ère chrétienne. Il est également l'un des premiers exégètes.

Eusèbe de Césarée, originaire de Palestine, se place par son éducation dans la lignée d'Origène puisqu'il fut élève de Pamphyle de Césarée, l'un de ses disciples. Longtemps professeur et historien, il devient évêque de Césarée vers 310. Très proche de l'empereur Constantin, il participe aux différents conciles qui marquent la période marquée par le conflit entre pro et anti ariens, Antioche et Nicée en 325, où il prononce le panégyrique de l'empereur. Son oeuvre principale est l'Histoire ecclésiastique, ouvrage en dix livres pour lequel il a rassemblé une énorme documentation et qui reste un témoignage fondamental pour connaître les débuts de l'Eglise. Il est également l'auteur d'une Histoire universelle et d'une Vie de Constantin. Son oeuvre théologique est tout aussi importante, bien qu'il n'appartienne pas aux Pères de l'Eglise : la Préparation évangélique qui démontre la supériorité du christianisme par rapport aux religions païennes et la Démonstration évangélique qui établit la filiation des prophéties de l'Ancien Testament au Nouveau. On sait enfin, bien que cette partie de son oeuvre ne nous soit pas parvenue, qu'il est l'un des premiers exégètes bibliques.

Eusèbe de Césarée : OEUVRES