Pierre de Charentenay

Pierre de Charentenay

Pierre de Charentenay, père jésuite, a beaucoup voyagé, les Etats Unis où il a étudié la sociologie, la Belgique où il a passé six ans, les Philippines où il vit actuellement après avoir quitté la direction de la revue de son ordre, Etudes. Ses nombreux livres abordent de nombreux thèmes de géopolitique en relation avec la foi.

Pierre de Charentenay, originaire des Ardennes, a, parallèlement à ses études de philosophie et de théologie à la faculté jésuite, étudié la sociologie à l'université new yorkaise de Fordham et passé un doctorat en sciences politiques à Sciences Po. Après son ordination, il est devenu professeur puis a dirigé les facultés jésuites, le Centre Sèvres, à Paris pendant six ans. Il est ensuite parti à Bruxelles diriger le bureau des jésuites, l'OCIPE, l'Office catholique d'information et d'initiative pour l'Europe, fondé en 1956. Le père de Charentenay est un européen convaincu qui a milité pour l'adoption du projet de constitution européenne en 2005 et après la victoire du non, écrit Regagner l'Europe, ou comment dépasser cet échec et repartir dans la construction européenne. En 2007, il a été rappelé à Paris pour prendre la direction de la revue jésuite Etudes. Il l'a quittée en 2012, pour partir un an aux Philippines, enseigner et veiller au respect de la dignité humaine. Outre des ouvrages théologiques, des guides de lecture des différentes encycliques pontificales, il a présenté une ville qu'il aime pour y avoir souvent et longtemps séjourné, Un européen à New York. Il s'est intéressé à la question de la laïcité, Les nouvelles frontières de la laïcité et Quand le ciel trouble la terre, religion et géopolitique, à la doctrine sociale de l'Eglise, Vers la justice de l'Evangile et aux relations aux médias, Le dilemme du chartreux. Médias et Eglise.